Quand l’ hypnose répare les souffrances dans l’entreprise

hypnose-souffrances-entreprise

Par Mireille Cornut, hypnothérapeute Montpellier-Le monde du travail s’inquiète et certains patrons n’hésitent plus à faire rentrer l’ hypnose dans l’entreprise ( et la sophrologie) pour permettre aux salariés et aux managers de se renforcer ou de se réparer !

Lieu de réalisation de soi, d’épanouissement, l’entreprise est aussi pour certains un lieu de stress et d’aliénation. Voire de grande souffrance ; amenant déséquilibre physiologique, manifestations psychologiques, souffrance émotionnelle, difficultés relationnelles… 

Comment repérer ces symptômes avant qu’ils ne deviennent une vraie souffrance ?
Le syndrome d’épuisement professionnel (burn-out) se distingue de la dépression.
On parle de burn-out quand ce stress se définit par un déséquilibre entre les contraintes (missions, objectifs, etc.) imposées à un collaborateur et la perception qu’il a de ses ressources (personnelles et celles que l’on met à sa disposition) pour les accomplir.

Des analyses, des enquêtes, des actions permettent aux entreprises de mesurer ces risques psycho sociaux dans leur organisation de travail pour leurs collaborateurs. En anticipation de ces situations de souffrance, l’hypnose et la sophrologie ont fait leur preuve tant pour la gestion du stress et des émotions, que pour l’énergie, l’insomnie, la confiance en soi ou le déficit d’attention. Ces thérapies permettent de désamorcer la plupart du temps des comportements individuels ou collectifs susceptibles d’évoluer en burn-out. Mais quand la souffrance s’est installée, un arrêt de travail, qui peut être long, est nécessaire. Et pour préparer le retour du collaborateur à son poste de travail, les spécialistes des ressources humaines ont souvent intérêt à s’allier les compétences d’hypno-thérapeutes et de sophrologues, qui permettent au collaborateur de se réadapter rapidement et de retrouver confiance et estime de soi.

Le triste chemin vers le burnout !

La souffrance commence souvent par la fatigue… rarement prise au sérieux par vous et votre entourage dans l’entreprise.
-Parfois un immense sentiment de solitude vous envahit. Où sont vos collègues, hier encore amis ou complices ?
-Puis, aller au travail, devient de plus en plus difficile, le stress s’installe… vous rend anxieux, un poids sur l’estomac, un nœud au creux de ventre, une boule dans la gorge …
-Alors vous essayez de faire plus, de faire mieux, vous travaillez plus pour « compenser », mais cela ne va toujours pas…
Vous vous sentez en danger, vous êtes sur le qui-vive, les nerfs en pelote, les larmes aux yeux.
-Vous partez de plus en plus tard le soir. Le jour, au travail, vous ne pensez qu’aux critiques –faites sur votre travail. La nuit, vous faites des cauchemars sur le travail qui vous réveillent en sueur.
-Bientôt, vous n’arrivez plus à dormir. Les week-end, vous êtes couché avec des maux de tête ou de ventre. Vous n’avez plus l’énergie de vous occuper de vos enfants.
-Vous ne sortez plus car vous vous sentez épuisé et puis ce que vous ressentez au travail est impossible à partager, et vos amis se sont lassés de vous entendre parler du travail, rien que du travail… La vie sociale disparait chaque jour un peu plus. ,
-Vous avez peur et vous pleurez dans votre voiture ou aux toilettes. Vous êtes perdu et ne savez plus ce qui est bien ou mal, juste ou injuste, vrai ou faux.
-Vous passez votre temps à vous justifier pour que les critiques s’arrêtent. Comme tout ce que vous faites est critiqué, vous finissez par vous croire nul. En plus, vous avez des problèmes de mémoire, vous avez du mal à vous concentrer.
-Vous maigrissez, ou bien vous grossissez, vous êtes plus souvent malade : eczéma, gastrites, problèmes gynécologiques…
-Vous vous sentez harcelé. Vous vous sentez seul, pas soutenu, perdu. Vous ne savez plus quoi faire. Vous vous demandez pourquoi vous vous mettez dans un tel état pour le travail. D’ailleurs, on vous le dit, « on ne vous a pas demandé d’en faire autant… »

A ce stade, si rien ne change, si rien ne vient contrarier le déroulement de la souffrance, il y a toutes les chances que vous rentriez dans le stade aigu du burnout …

A  suivre … hypnose dans l’entreprise 2

My Sweet Mind est un cabinet spécialisé dans la prise en charge par l’hypnose et la sophrologie des souffrances liées aux situations anxiogènes  dans l’entreprise

Pour plus d’information consulter notre site : www.mysweetgmind.com
notre page facebook
et le site : www. souffrance-et-travail.com