Hypnose Ericksonienne

Mireille Cornut Maître praticien en Hypnose Ericksonienne

Qu’est-ce que l’ hypnose Ericksonienne ?

Vous avez certainement entendu parler de l’ hypnose, cet état de sommeil éveillé, dans lequel la personne semble se laisser aller. Mais comment fonctionne cette méthode ? Dans quels cas peut-on y avoir recours ?
De plus en plus utilisée en médecine, et en psychothérapie, il est maintenant prouvé que l’ hypnose est efficace pour lutter contre la douleur, le stress, l’anxiété, se libérer de certaines dépendances ou mauvaises, le grignotage…), les troubles de la sexualité, les phobies…

Hynose My Sweet MindMais comment l’hypnothérapeute fait-il pour aider notre pauvre esprit à retrouver la sérénité ?
En fait, le thérapeute se fraie un chemin jusqu’à votre inconscient, à qui il va parler directement.
Quelques explications : la conscience se caractérise par notre état de vigilance au quotidien. C’est elle qui nous permet de raisonner, de comprendre les choses que nous voyons, entendons, etc. Lorsque nous sommes pleinement réveillés, nous sommes conscients.  A l’inverse, l’inconscient se compose de souvenirs plus ou moins enfouis, de rêves, d’intuitions, d’émotions… Il se manifeste, entre autres, pendant les périodes de sommeil, sous forme de rêves.

En savoir plus...

Pour accéder à cet inconscient, l’hypnothérapeute provoque un état de transe. Pas de panique ! Non le patient ne s’effondre pas, pris de convulsions, ses yeux ne sortent pas de ses orbites et il ne se met pas à prononcer des paroles incohérentes. L’état de transe est beaucoup moins spectaculaire et plus anodin que ça. En fait, vous le ressentez tous les jours et même probablement plusieurs fois par jour, sans même vous en rendre compte. L’état de transe désigne tout simplement ce moment où votre attention est totalement focalisée sur un point précis, au point d’en oublier tout ce qui vous entoure. Ce peut être le cas, par exemple, lorsque vous êtes absorbé dans la lecture de votre roman. Le rôle de l’hypnothérapeute est donc de vous aider à recréer cet état naturel, de façon à pouvoir accéder à votre inconscient…

Deux écoles
La première utilisée jusqu’à Freud est l’ hypnose directive. Elle part du postulat suivant : si l’on suggère à un patient de guérir, il peut guérir… Pendant la période de transe, le thérapeute formule donc une phrase du type « En sortant d’ici, vous n’aurez plus aucune envie de fumer, cela vous répugne. » Aujourd’hui encore, les hypnotiseurs de spectacle qui s’amusent à endormir une salle entière, relèvent de cette école. C’est également celle utilisée par les hypnotiseurs en street hypnose (hypnose de rue).
Avec Milton Erickson est arrivée une nouvelle façon de pratiquer l’ hypnose. C’est cette pratique thérapeutique que nous utilisons. Le praticien sollicite la participation active du patient. L’hypnose est alors plus un état de profonde relaxation, pendant lequel le patient va pouvoir s’exprimer librement. Pendant la période de transe, le praticien formulera des suggestions douces de la manière suivante : « Et je me demande combien de temps cela va vous prendre pour abandonner la cigarette, qui vous donne mauvaise haleine, mauvaise mine et qui risque de vous provoquer sous peu un cancer, alors que vous respireriez tellement mieux sans tabac. Vos performances sportives s’en trouveraient améliorées. » Laissant au patient, la liberté de faire ou ne pas faire …

Différentes techniques
Le praticien Ericksonien utilise des métaphores, c’est-à-dire des histoires utilisant un langage symbolique, pour guider l’inconscient du sujet et l’amener à trouver lui-même les solutions à ses problèmes. Un peu à l’image des contes pour enfants, qui permettent de faire passer de nombreux messages via des histoires en apparence anodines
Le praticien peut d’ailleurs se servir de cette capacité à transformer les souvenirs pour en remplacer un mauvais par un bon, afin de vous libérer d’une phobie, par exemple. Rassurez-vous, vous n’aurez pas complètement oublié ce qui vous est arrivé, mais si la thérapie fonctionne, vous n’éprouverez plus les mêmes émotions à l’évocation de ce souvenir.
La dissociation est également très utilisée. Elle consiste à « penser » à deux choses à la fois. Cela nous arrive au quotidien, lorsque l’on fait machinalement quelque chose et que notre esprit vagabonde pendant ce temps-là. L’hypno-praticien va se servir de cet état pour nous faire observer les choses de manière plus objectives : les sentiments et émotions peuvent être laissés de côté pour ne laisser place qu’au côté analytique. Plus facile, alors de régler ses problèmes.
Les techniques de régression. Elles consistent à vous faire « remonter dans le temps » pour déterrer des souvenirs enfouis. Cette méthode est toujours utiliser avec précaution. D’abord, parce qu’elle peut faire ressurgir des souvenirs qu’on avait voulu oublier pour de bonnes raisons. Ensuite parce que la mémoire étant ce qu’elle est, elle peut tout à fait faire remonter de « faux » souvenirs, constitués d’une partie de réalité et d’une partie d’imaginaire. Il reste que cette technique bien gérer par le praticien permet des guérisons rapides et pérennes.

Retour

Comment se déroule une séance d’ hypnose ?

Dès la première séance, tranquillement installé dans un fauteuil dans notre cabinet, vous prendrez tout le temps nécessaire pour m’expliquer le motif de votre venue. Mon rôle est de vous écouter sans juger. Je porterai toute mon attention sur votre demande. Mais la manière dont vous la formulerez m’apprendra déjà beaucoup sur la nature consciente et inconsciente de votre souffrance.
hypnoseEnsuite, notre entretien sous forme de dialogue aura pour but de mieux comprendre votre problème et ses raisons d’être, de connaître vos modes de fonctionnement et de pensées. Nous commencerons peut être par prendre de la distance par rapport à vos comportements habituels et vos traits de caractère, pour vous aider à diminuer votre capacité à vous stresser, et à être plus serein. Nous définirons ensemble les objectifs que vous souhaitez atteindre et nous estimerons le nombre de séances paraissent nécessaire.
Je vous expliquerai également le fonctionnement de l’ hypnose ainsi que le déroulement de la séance, pour que rien ne vous surprenne désagréablement.

Cette première rencontre peut être suivie ou non d’une mise en transe hypnotique. Tout est fonction de notre conversation et de votre désir.
Mais si nous en sommes d’accord, ma voix vous accompagnera dans un état de profonde relaxation agréable et naturelle que l’on appelle « transe hypnotique ». C’est dans cet état que le travail d’apprentissage de l’inconscient, donc de guérison, se fait.
Simplement par l’intermédiaire de ma voix, en vous aidant à focaliser votre attention sur des points précis, j’instaurerais avec votre permission, un dialogue avec votre inconscient.

Durant toute la séance, vous resterez conscient … si votre corps donne l’impression de dormir, votre esprit est lui parfaitement éveillé. Vous pourrez décider de m’écouter ou pas, et aurez simplement une agréable sensation d’être peu concentré et un peu rêveur.
Cet état vous permettra d’accéder aux ressources insoupçonnées de votre inconscient. Et c’est votre inconscient bienveillant et imaginatif qui trouvera les meilleures solutions pour vous-même.
Vous vous souviendrez également le plus souvent de ce qui a été dit durant la séance (sauf cas d’amnésie nécessaire pour un travail plus efficace) et votre inconscient fera le tri entre ce dont il a besoin de se souvenir et ce que vous pouvez oublier.
A la sortie de la séance d’ hypnose, vous ne serez pas fondamentalement différent…simplement apaisé, calme, détendu. Parfois, fatigué.
Mais quelque chose a déjà changé, est en train de changer ou va changer … car votre inconscient va continuer le travail engagé pendant la séance.
La première séance dure souvent de 1h à 1h30 (le temps de faire bien connaissance, de bien cerner votre demande, et le temps pour vous de découvrir la technique d’ hypnose)
Les séances suivantes durent environ une heure.

Suivant vos besoins, certaines séances peuvent nécessiter un travail plus long allant de 1H30 à 2H, voir plus…
Pour les mineurs la présence d’un adulte parent est nécessaire

N’oubliez pas de consulter notre page facebook !